Concert d'été 2018 dimanche 22 juillet 2018 18h30 - Récital

L’art de la mélodie, avec Xavier LE MARÉCHAL (ténor) et Didier MAGNE (guitare romantique),
oeuvres de SOR, SCHUBERT, GIULIANI, RODRIGO

Après le concert, vous aurez la possibilité de profiter d'un cocktail-buffet préparé avec les produits du potager du château de la Bussière.
Dans un cadre magnifique, venez ravir vos papilles en dégustant un cocktail de fruits frais accompagné de ses gourmandises salées et sucrées.
Profitez de ce voyage des sens sur réservation !

Biographies des artistes

Xavier le Maréchal, ténor

Natif de Bretagne, il débute ses études musicales à l’âge de 11 ans dans l’école de musique de sa ville. Sa professeur, Claude Dubois-Guyot le guide pendant 10 ans et le conduit à l’entrée du conservatoire de Versailles dans la classe de Jacques Villisech. Après un premier prix de chant et un prix d’excellence, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris. Il y travaillera avec Rachel Yakar. Dans son parcours de formation il sera le disciple de Jean-Christophe Benoit son maître de mélodie et de Gabriel Bacquier , son maître pour l’opéra. Sa collaboration pendant plus de 10 ans avec l’ensemble Perceval de Paris lui permettra d’interpréter la musique du moyen-âge et de la renaissance à travers le monde. Amoureux des textes, c’est vers le récital que naturellement il orientera sa carrière, spécialisée dans la mélodie française. Comme concertiste et chambriste, il travaille avec le pianiste Yves Henry. En sa compagnie il crée des spectacles mêlant la littérature et la musique, en compagnie des actrices Marie-Christine Barrault et Brigitte Fossey. Il sera le partenaire de Corinne Kloska, pianiste, avec qui il enregistrera des mélodies de Chopin, enfin il est concertiste avec Didier Magne, guitare, avec qui il fait de nombreux concerts. Il est aussi professeur de chant et chef de chœur au conservatoire Jean-Philippe Rameau de Paris. Enfin, comme directeur artistique de Paris Opéra Competition, concours de chant international, il a organisé des concerts Franco-russe et donne des master-class de musique Française au théâtre du Bolchoï.

(c) Emilie Brouchon


Didier Magne, guitare romantique

Elevé à l’Orphelinat Gabriel Prévost, musicien autodidacte puis élève du Maître Alberto PONCE, de Maurice OHANA et de Arlette HEUDRON à l’Ecole Normale Supérieure de Musique de Paris, sa rencontre avec le comédien et père d’adoption Jean-Louis BARRAULT, rencontre alors déterminante dans son parcours artistique et humain. Compositeur, concertiste et pédagogue, il reçoit à 2o ans le Grand prix de la Fondation de France. Son catalogue comporte des pièces pour solistes, chœur, orchestre et formations de musique de chambre, œuvres à ce jour encore inédites. C’est en 1995, avec Sir Yehudi MENUHIN, qu’il dirigera les soirées « Romantisme et virtuosité » au profit des enfants victimes de la guerre dans le monde. Soliste et chambriste, il créé en 1987 le Trio ALBORADA, avec André ISOIR et Patrick GUILLEM. Sa rencontre avec le ténor Xavier LE MARÉCHAL nous donne à écouter la maîtrise de son art dans des œuvres rares de mélodistes du 19eme et 20eme siècles. Professeur diplômé d’Etat, directeur de conservatoire, il transmet son art dans des Académies Internationales et Master Class avec d’artistes et pédagogues tels que Huguette GELIOT, Jason MEYER, Yves HENRY. Didier MAGNE travaille actuellement avec le réalisateur Olivier SCHATZKY à la scénarisation du livre « D’ombres et de lumières », biographie dédiée à Gérard DEPARDIEU.

(c) Marianne Rosenstiehl

Promenade contée - dimanche 19août 15h, 16h et 17h

La Princesse sans main

Histoire adaptée et dite par Jean-Jacques Silvestre

Une mère au regard fatal prête à tout pour rester la plus belle. Une jeune fille sans mains égarée dans la forêt et en proie aux pires dangers. Un prince généreux et romantique ne reculant devant rien pour vivre des aventures extraordinaires. Une belle-mère perfide sans scrupules. Un magnifique château princier sur le bord d’un étang.

Cette histoire, non sans rappeler celle de Blanche Neige, est riche en rebondissements. Jalousie, pitié, désespoir, aventure, amour, trahison et justice se succèdent sans oublier une touche de magie...

Jean-Jaques Sylvestre, captivant narrateur a prévu de nous conter "La princesse sans main" au fil d'une promenade dans le parc qui se terminera au bord de l'étang, écrin parfait pour ce conte traditionnel.

Durée : 3/4 d'heure

Tarifs : Adultes : 16€ Enfants : 11.50€ Tarif Réduit : 14€ Pass-famille : 2 adultes et 3 enfants : 55.50€


La galerie photos